Partir à l’étranger n’est pas toujours bien ou toujours mal

Partir à l’étranger n’est pas toujours bien ou toujours mal. C’est une vérité que nous connaissons bien aussi, même si nous avons commencé ce blog pour encourager les gens à partir et que nous avons retiré plus d’avantages que d’inconvénients de notre expérience à l’étranger.

Quitter sa maison et ses affections et partir, même pour une période limitée, n’est pas facile et, surtout, ce n’est pas pour tout le monde.

Conscients de cela, nous avons été curieux et avons voulu savoir si vous étiez dans le même cas. Il y a quelque temps, nous avons donc proposé un sondage via notre page Instagram. La première question était simple et directe : “Souhaitez-vous acquérir une expérience professionnelle à l’étranger ?”

Sur les 23 personnes qui ont répondu, seules deux ont dit non.

Nous nous sommes ensuite tournés vers les 21 personnes qui ont déclaré être intéressées par une expérience professionnelle à l’étranger pour voir si elles étaient vraiment prêtes à partir. Cette fois, le nombre de personnes ayant répondu “oui” a été réduit à 11.

Cela vous montrera que nous ne disions pas de bêtises quand nous avons dit au début de cet article que partir à l’étranger n’est pas pour tout le monde.

Non contents de cela, nous sommes ensuite allés enquêter auprès de certains des participants et avons appris à les connaître un peu mieux. Certains de ceux qui ont répondu “oui” nous ont expliqué qu’ils ne seraient pas disposés à s’installer à l’étranger pour toujours, qu’ils ne voudraient pas quitter l’Italie, mais que, s’il s’agissait de vivre dans un pays de l’Union Européenne, ils n’avaient pas le choix.

Ils ne voudraient pas quitter l’Italie, mais ils seraient prêts à partir pour une période limitée s’ils voulaient faire un stage, Erasmus ou expérimenter l’emploi de leurs rêves. D’autres ont simplement répondu qu’ils seraient prêts à partir, peu importe le temps qu’ils devraient passer loin de chez eux.

Comme vous l’avez peut-être deviné, ces personnes constituent notre “public cible”, c’est-à-dire ceux que nous voulons vraiment atteindre et ceux qui pourraient trouver ce blog utile et intéressant. Les personnes qui ont un rêve, plus ou moins puissant, qu’elles aimeraient réaliser en ayant une expérience à l’étranger, de quelque nature que ce soit.

Personne ne dit que vous devez rester dans un pays étranger pendant des années, ou que vous devez limiter votre expérience et rentrer chez vous après une courte période. Ce que nous disons, c’est qu’il est juste de vivre sa propre vie et de ne pas être retenu par qui que ce soit.

Vous souhaitez vraiment vivre une expérience différente, avoir l’occasion de vous épanouir sur le plan professionnel et personnel, vous débrouiller seul dans diverses situations et améliorer ou apprendre la langue ? Allez-y et ne regardez pas en arrière !

Vous n’êtes pas heureux là où vous êtes et vous avez le sentiment que vous aimeriez construire une vie ailleurs, ou du moins que vous aimeriez d’abord “parcourir” le monde pour voir s’il existe un endroit où vous seriez vraiment heureux ? Allez-y et ne regardez pas en arrière !

La société actuelle nous a éduqués au sacrifice, à un état d’esprit selon lequel c’est votre vie et vous ne pouvez pas la changer : non ! Si vous n’aimez pas votre vie, vous pouvez toujours la changer !

La personne qui vous aime sera là où vous l’avez laissée, ou mieux encore, vous la trouverez à côté de vous sur le siège de l’avion !

Donnez-vous cette chance et ne remettez pas la décision à demain simplement parce que vous avez peur des conséquences ou parce que vous ne savez même pas par où commencer. Les moyens d’obtenir des informations sont innombrables de nos jours !

Par exemple, voulez-vous faire un Erasmus ou un stage ? Votre université aura toutes les réponses. Voulez-vous simplement partir comme nous l’avons fait ? Vous pouvez lire nos conseils, nous écrire, obtenir des informations sur des sites web fiables ou trouver quelqu’un qui est déjà parti (vous en trouverez des milliers !).

Allez-y seul, allez-y avec quelqu’un d’autre, mais allez-y, car vous n’oublierez pas facilement de telles expériences. Nous ne voulons pas vous dire des choses évidentes comme “cela en vaudra la peine”… Mais croyez-nous, cela en vaudra vraiment la peine !

Sortez de votre zone de confort pendant une seconde, vous découvrirez peut-être que vous êtes heureux en dehors de celle-ci et vous pourrez colorer votre vie différemment et en être pleinement satisfait. Si ce n’est pas le cas, au mieux, vous aurez vécu une expérience qui vous aura fait grandir et qui enrichira votre CV.

Revenons maintenant à notre enquête.

Entre la première et la deuxième question, 6 personnes sur 23 ont répondu qu’elles ne seraient pas prêtes à partir à l’étranger. Cela nous ramène à la question initiale : partir à l’étranger n’est pas toujours bien ou toujours mal, et c’est très bien ainsi.

Chacun fait ce qui lui plaît et choisit la vie qui lui convient le mieux.

Qui sommes-nous pour dire que c’est mal de rester à la maison ? C’est vrai : notre blog est basé sur l’hypothèse que les expériences à l’étranger sont importantes, mais nous avez-vous déjà entendu dire que ceux qui ne les font pas ont tort ? Absolument pas.

Votre plan de vie peut être littéralement n’importe quoi, la seule chose qui compte est qu’il soit le vôtre. Pas celle de vos parents, ni celle de votre petit(e) ami(e), ni celle de votre employeur, ni celle d’une pensée commune socialement acceptable. Le tien seulement, au diable le reste.

En conclusion, nous vous disons donc que vous ne devez pas vous demander s’il est préférable de vivre une expérience à l’étranger ou non. La vraie question que vous devez vous poser est la suivante : suis-je satisfait et heureux de ce que je fais ?

Répondre oui ? Très bien, continuez comme ça ! Vous n’êtes pas satisfait ? Alors retroussez vos manches et faites quelque chose. Nous n’avons rien fait de mal pour vivre une vie que nous ne voulons pas !

Alors, comment vous sentez-vous ? Voulez-vous partir ou êtes-vous bien où vous êtes ?

Dites-le nous dans les commentaires ici ou sur nos pages sociales !

Rispondi